Dernière mise à jour : 31/12/2015


Box art
Historique de montage

Porte-avions nucléaire "Charles de Gaulle"

Montage précédent : Nardi FN-305
Montage suivant : Dauphin II

Descriptions

Visuels

Tient, un bateau ! et bien Dudu ? On pète les plombs ? Meuh non ! Il y a quand même un rapport très étroit avec l'aviation militaire, non ? Et puis ça fait un moment que je voulais le faire, et l'occasion s'est présentée. Les pièces semblent de bonne qualité, il y a quelques avions fournis représentant la plupart des types d'aéronefs qui y servent (SEM, Rafale, E2C, Panther). Ils sont en 2 pièces, tous !!!

Une planche de décalcos permettra de marquer la plupart des marquages jaunes et blancs et rouges et blancs, mais pas les lignes blanches comme celles du pont oblique ou démarquant les rails des catapultes. Il faudra que je les fabrique...

Repérage des couleurs, et il y en a, mine de rien !

Le bonus, dans cette boite est la présence d'un petit moteur électrique permettant de mettre la maquette à l'eau et de la faire avancer. Le hic, y'a pas de télécommande ! faut pas que la pièce d'eau soit trop grande ! Mais j'essaierai de faire en sorte qu'il soit opérationnel.

Peinture des petites pièces en gris clair (à l'aérographe), ainsi que le haut extérieur de la coque.

Le pont reçoit, quant à lui, une couche de gris moyen, un peu plus foncé. après une couche de Klir sur tout ce petit monde, j'applique les caches en vue de peindre la piste oblique en gris très sombre...

...et la ligne de flottaison de la coque en noir.

Voilà qui est fait. je laisse sécher et j'appliquerai le lendemain le Klir pour stabiliser ces dernières couleurs. Une fois bien sec, je remettrai du cache sur la ligne noire de la coque pour terminer la peinture extérieure avec du rouge lie de vin sur le bas de cette grosse pièce.

Fin de la peinture du pont et de la coque, à l'aérographe en tout cas.

A l'intérieur de la coque se trouve un petit moteur avec un axe d'hélice et des piles pour le faire tourner. Je les ai mis en place puisque ça y est, mais je ne suis pas sûr que ce bateau verra l'eau de si prêt !

La partie marrante : les avions à l'échelle 1/600... c'est pas gros ! mais ils ont trouvé le moyen de les faire entre 2 (Rafale et SEM) et 4 pièces ( E2C)... les taquins ! Ici ils sont montés...

... Ici décorés. Heureusement, les cocardes étaient fournies avec les décalcos. On ne voit pas l'ancre de marine mais tant pis ;-).

Je n'avance vraiment pas vite sur cette maquette. C'est du mauvais plastique, les pièces sont vrillées voire déformées jusque dans leur sculpture... un enfer ! tout est à reprendre, redresser, et après collage mastic à "donf". Déjà je kiosque de commandement ; il a fallu le tordre que j'ai eu peur de le casser et pour que ça reste en contact pendant le séchage, il a fallu le scotcher de partout ! Reste le mastic à venir.

A force de mastic et de rabotage, j'ai réussi à en faire quelque chose de présentable... mais ce n'est pas fini !

En plus si je n'y mets pas du miens, je n'avais pas fini le dessous avant la peinture. Et fort des problèmes rencontrés précédemment, le dessous ne fait pas exception... faut tout tordre et boucher les trous au mastic. Résultat : ...

... et oui, il faut refaire la peinture de la coque. De toute façon, elle ne me plaisait pas, surtout la bande noire qui n'était pas droite. Et puis du coup, ça m'arrange ! Là, j'ai repassé le gris. Je vais attendre le séchage complet avant de vernir et de cacher pour repasser le voilet. Je finirai par la bande noire.

Voilà, après mascage, j'ai repassé le violet et ensuite la bande noire.

Reste à finir la propulsion en fixant les hélices.

Il est temps de continuer l'équipement du kiosque et du pont. Ici sont installés les radômes et le premier monte charge pour les aéronefs. Ce premier, à l'avant sera en position basse, porte du hangar ouvert.

Les décalco de ponts fournis se bornent aux lignes strillées blanches et rouges ou jaunes et noires... Si la piste oblique a été peinte, j'ai préféré créer les décalcos pour les lignes blanches qui l'encadrent.

Voilà ce que ça donne une fois les décalcos blancs posés.

Fin du montage du pont et de ces abords.

Voir la fiche du Charles de Gaulle
Montage précédent : Nardi FN-305
Montage suivant : Dauphin II