Dernière mise à jour : 09/04/2016


Box art
Historique de montage

Caudron C-445 "Goéland" de RS Models

Montage précédent : CM175 Zephyr
Montage suivant : Pilatus PC-6

Descriptions

Visuels

Encore une belle maquette et plutôt rare, trouvé lors d'une exposition et pour laquelle je n'ai pas beaucoup hésité pour me la procurer. RS models, qui en est le fabricant est une marque tchèque qui reprends à l'instar d'autres fabriques de l'Est, des modèles aux couleurs françaises, soit ignorés soit très limités dans d'autres marques plus célèbres. Le produit est de bonne qualité, pourquoi s'en priver.

La planche de décalcos permet au moins 2 versions françaises... et plus si affinité ou imagination.

Au dos de la boite, la reprise judicieuse utilisée en son temps par matchbox d'une planche en couleurs des décorations possibles pour cet appareil. Je choisis la version "pyjama" de l'aéronavale.

Repérage des couleurs.

Montage de l'intérieur, poste de pilotage et compartiment arrière.

Après le collage des hublots, mise en place des cloisons et installation du plancher dans le demi fuselage droit.

Le temps du séchage de l'assemblage précédent, l'assemble les ailes.

Puis assemblage du fuselage.

Quelques montages à blanc et limages sont indispensable pour placer correctement la verrière du poste de pilotage.

Collage de l'aile gauche.

Puis de la droite, en callant la gauche dans une tour de rouleaux (type ruban adhésif).

Il ne reste plus qu'à ajouter les stabilisateurs au niveau de la queue et la mise en croix est terminée. Un peu de mastic finalise les jointures.

Je m'attaque maintenant aux fuseaux moteurs, carénage de dessous d'aile et la partie avant incluant le moteur.

Il ne reste plus qu'à les installer à leur place sous leurs ailes respectives. Encore un peu demastic et de ponçage.

Puisque ça a l'air de fonctionner, Je passe du "mascol" sur les parties vitrées en prévision de la peinture.

Premier passage du jaune sur les parties qui arboreront les bandes rouges et jaunes.

Une fois vernis au Klir, on pose les bandes caches sur les parties qui resteront jaunes (bandes de 4 mm).

Un coup de rouge à l'aéro sur les bandes non couvertes...

et résultat une fois les caches enlevés. Pas trop mal le pyjama ! l'étape suivante sera le drapeau sur la dérive, puis le gris-bleu foncé sur tout le reste.

Le fond blanc sur la dérive est fait, après vernis, on cache les jaunes, rouges et blancs et je passe le gris-bleu sur le dessus.

Puis le bleu clair sur le dessous... et on enlève les caches.Quelques retouches seront quand même nécessaires.

Mise en place des trains et des volets, il ne manquera plus que les finitions (antennes, hélices...) et les décalcos.
Voir la fiche du Caudron Goéland
Montage précédent : CM175 Zephyr
Montage suivant : Pilatus PC-6